Conditions générales d'enchère Nous Contacter S'inscrire
auction it 4 her

Chaque produit prend de la valeur grâce à vous!

Premier site Tunisien d'enchères valorisant la production
de la Femme Rurale



Kasserine -Galal-



Hasnya ,l’art de Vivre de son propre travail, c’est vivre dignement,c’est être autonome!

Le secteur de l’artisanat à Kasserine compte 18 mille artisans, 28 entreprises artisanales et des associations opérant dans les diverses spécialités artisanales.

Samedi, 28 Avril 2018 L'équipe fondatrice de start-up Mazed a visité la région de Galal , située près de la ville de Kasserine dans le centre-ouest de la Tunisie, où elle a rencontré Hasnya,une sexagénaire,mère de trois enfants.Pour l’occasion d’autres femmes étaient présentes pour nous parler de leur combat et nous montrer leurs produits.

Des femmes impressionnantes,intelligentes,des battantes qui n’ont que leurs mains pour s’épanouir et se faire une place dans la société.

Dès notre arrivée,Hasnya,une femme aux traits durs et dont les yeux montrent que la vie n’a pas ménagée nous dit:”si vous allez nous aider à vendre nos produits,vous êtes les bienvenus,si c’est pour nous raconter des histoires alors vous rebroussez chemin.”Et puis une des femmes,assez jeune tenant un enfant, ajoute:”plus de 60 heures à travailler par semaine, sans aucun statut juridique ni protection sociale,sans reconnaissance”.

Des femmes assises par terre avec étalés autour d’elles sur un tapis,leurs produits,les uns plus beaux que les autres,tapis en halfa,boites,chapeaux,plateaux…

Ces femmes étant à la fois : Mères de famille, avec toutes les responsabilités qu'engendre cette 'fonction',travaillent dans les champs le matin et fabriquent des produits à base de Halfa le reste de la journée.

Elles nous racontent leur vie,le combat de la vie de tous les jours afin que leurs enfants aient une meilleure vie que la leur.

Puis Hasnya nous montre ses produits et nous explique l’histoire de chacun d’entres eux.Car chaque produit a une histoire,un vécu.Rien ne se fait au hasard.

Leurs produits sont développés avec une identité propre,uniques, mettant en oeuvre des techniques traditionnelles et des matières naturelles. Elles proposent notamment des collections variées intégrant des produits en tissage laine, en fibre de Halfa, de la vannerie en alliés, des poteries et de la broderie.

Elle nous parle de la problématique de la commercialisation.
OUI ces femmes aussi exceptionnelles les unes que les autres n’arrivent pas à commercialiser ces pièces sur lesquelles elles peuvent passer plus de 24H de travail,tissage,colorations….

Puis “Hasnya” nous raconte son histoire lorsqu’elle a commencé avec un seul but,permettre à ses 3 enfants d’aller à l’école. Et elle a réussit,les 3 sont diplomés du supérieur mais malheureusement sans emploi pour deux d’entres eux.

Elle nous raconte ses réussites,quand il y avait un marché,quand il y avait des touristes.
Elle nous parle de ses journées,aujourd’hui grâce à un travail acharné,et sans avoir jamais été à l’école,elle obtient une certification professionnelle dans la fabrication des tapis, Margoum et Halfa ce qui lui permet d’encadrer des jeunes filles rurales et autres afin de préserver le métier de ces ancêtres et afin de ne pas priver ses enfants DE VIVRE.

Hasnya a parlé de tout son cœur et de toute son âme avec un brin de tristesse ET de nostalgie pour cet artisanat qui se meurt. Elle a également parlé des problèmes comme le coût élevé des matières premières et teinture et l'exploitation par les intermédiaires. Les produits s’entassent chez eux attendant une foire ou cet intermédiaire qui viendra tout ramasser pour une somme modique.

Nous garderons un merveilleux souvenir de ces échanges.Nous sommes rentrés sans rien promettre mais au fond de nous-même la rage de réussir et d’aider ces femmes.

Mazed pour toutes ces femmes qui manquent de soutien en marketing, branding est la solution, l’espoir d’un nouveau départ. Ce qui est certain est que Mazed revalorisera leur travail, valorisera l’histoire d’une région et surtout leur rendra leur dignité.